Cette année, trois couples français vont défier les italiens sur leur terre pour l’édition 2017 du trophée Barbieri : compétition de niveau international pour les couples artistiques.

Lors de cette édition 2017, les prestations des patineurs seront évaluées exclusivement grâce à un nouveau système de jugement baptisé ROLLART et ce pour la première fois. Ce système de jugement vient d’être adopté au niveau international et sera dès 2018, l’unique système de jugement pour le patinage artistique.

Ce système, dérivé de celui de la glace, a pour but d’objectiver l’évaluation grâce à l’assignation d’un nombre de point (valeur de base) accordé à chaque élément. En fonction de la qualité de réalisation, cette valeur de base est bonifiée ou diminuée pour atteindre en fin de prestation un score technique.

Des composantes artistiques attribuées par les juges viennent s’ajouter à ce score technique pour donner le score final de la prestation.

En catégorie Espoir, Charline Papin (Boussy RC) et Baptiste Pierson (AS Ballainvilliers) vont disputer leur 2ème trophée Barbieri afin d’engranger de l’expérience face aux jeunes athlètes prometteurs italiens.

L’objectif pour eux sera de valider la progression observée cette année en compétition nationale.

 

En catégorie Sénior, les 2 couples que sont Camellia Cherifi (CS Noisy le Grand) et Thomas Picard (CS Noisy le Grand) ainsi que Marine Portet (UAGM Patinage) et Nathanaël Fouloy (CS Noisy le Grand) vont quant à eux se mesurer aux meilleurs patineurs mondiaux de la spécialité.

Les 2 couples français sont parvenus l’année dernière à tour de rôle à inquiéter les italiens.

L’objectif pour cette année est donc clair : monter sur un podium international.

 

Ces 2 couples ont des profils différents puisque Camellia et Thomas forment un jeune couple artistique en constante progression alors que Marine et Nathanaël peuvent s’appuyer sur une expérience certaine et une réputation solide au niveau international.

Pour Camellia et Thomas (5ème des derniers Championnats du Monde et qualifiés pour les Jeux Mondiaux 2017), cette édition 2017 sera l’occasion de proposer leurs nouveaux programmes face aux juges et de démontrer l’étendue de leur progression.

Pour Marine et Nathanaël (4ème des derniers Championnats d’Europe et qualifiés pour les Jeux Mondiaux 2017) qui sont des habitués de cette compétition, l’objectif sera de montrer qu’ils ont progresser sur leurs points faibles en proposant également de nouveaux programmes.

 

Fort de son potentiel, l’Equipe de France se présente sur cette édition 2017 du Trophée Barbieri pour montrer qu’il faudra compter sur elle cette année.