La Fédération Française de Roller Sports a connu des changements majeurs en 2015 : La réforme territoriale de l’Etat impacte l’organisation du territoire national du roller, dont la mise en œuvre se réalisera en 2016, en même temps que la réforme des statuts des organes déconcentrés qui découle de la modification des statuts et règlement intérieur de la fédération du mois de novembre 2015. Enfin, se profile à l’horizon la possible inclusion du skate aux JO. Autant de changements qui participent à l’évolution fédérale…

Le passage de 20 à 12 ligues métropolitaines

Depuis le 1er janvier 2016, la loi NOTRe « Nouvelle Organisation Territoriale de la République » s’applique sur le territoire français. Votée au Parlement le 7 août 2015, elle a pour objectif de modifier les territoires régionaux de la République, passant de 22 à 13 régions. Ce changement impacte directement la Fédération Française de Roller Sports (FFRS) et ses organes déconcentrés : en effet, les Ligues sont établies en fonction du découpage des régions. Il y aura en conséquence 12 ligues métropolitaines, puisqu’il n’y a pas de ligue Corse.

Pour cela, un traité de fusion devra être adopté par les ligues concernées. Il déterminera :

  • la création d’une entité inédite qui possèdera les moyens nécessaires à la direction du nouveau territoire,
  • ou l’absorption d’une ligue par une autre.

De nouveaux statuts fédéraux

Lors de  l’Assemblée Générale des 28 et 29 novembre 2015, les clubs ont adoptés de nouveaux statuts et règlement intérieur pour la fédération. Les Ligues et les Comités départementaux devront dès lors adapter leurs statuts par rapport à ceux de la Fédération. Le délai pour effectuer ces modifications est fixé au 30 juin 2016.

En période d’année élective, qui correspond à l’année suivant les Jeux Olympiques d’été, toutes les fédérations doivent renouveler leurs instances dirigeantes au plus tard au 31 mars 2017. A la FFRS, ces élections se feront à l’occasion de l’Assemblée Générale de fin 2016, dont la date n’a pas encore été déterminée. Pour les Ligues régionales et les Comités départementaux, le renouvellement des dirigeants est prévu pour le 31 août 2016 au plus tard.

L’année 2016 marque aussi un tournant important pour la Fédération, puisque la fin d’année verra le renouvellement de l’équipe dirigeante selon un nouveau mode de scrutin : à présent, le scrutin par liste est adopté. Chaque liste qui se présente devra élaborer un projet sur 4 ans pour la Fédération. Ainsi, elle sera choisie sur ses ambitions pour l’avenir de la Fédération.

Le skateboard et la perspective olympique

Suite à la proposition faite par le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 au CIO, le skateboard pourrait s’inviter au programme des JO de 2020. Thomas Bach et les membres du CIO rendront leur décision à l’issue de la réunion prévue lors des Jeux Olympiques de Rio 2016…
En cas de réponse positive, le skateboard deviendrait de facto un sport de haut niveau et la Fédération Française de Roller Sports acquerrait le statut de fédération olympique.

Cap sur les 60.000 licenciés !

2016 devrait voir la Fédération Française de Roller Sports franchir la barre des 60.000 licenciés, soit 15.000 de plus en 10 ans !