Quel match nous a livré l’Equipe de France ! Ce France – Chili nous aura tenu en haleine d’un bout à l’autre, jusqu’à ce but libérateur de Tatiana Malard qui propulse la France en finale face à l’Argentine. Récit…

Pour rappel, la France s’était inclinée 6-3 lors du dernier match amical face au Chili la semaine précédente.
Les deux équipes se rendent coup pour coup dès l’entame du match. Le Chili ouvre le score à la 8ème minute par Fransisca Donoso. Fabien Savreux réclame un temps mort pour recadrer les troupes. Peu avant la mi-temps, un tir de Vanessa Daribo (13′) ramène les deux équipes à égalité. Le score reste vierge jusqu’au début de la seconde période.
Dès la reprise, les Bleues imposent leur rythme. Leurs efforts finissent par payer. Poussées par le public, les tricolores trouvent la faille sur un majestueux tir lointain d’Adeline Leborgne (33′). Maintenant, il faut tenir !
Mais les chiliennes sont loin de renoncer. Elles se montrent menaçantes et touchent la barre à deux reprises. Elles finissent par égaliser à deux minutes de la fin du temps réglementaire par Tadish Prat. Tout se jouera donc désormais au but en or ! La sanction sera immédiate, d’un côté comme de l’autre.
Durant les prolongations, Tatiana Malard parvient à se faufiler jusqu’au but chilien et à loger la balle derrière la gardienne par un geste technique qui restera dans les annales. Elle n’en revient pas elle-même !
Comme il y a quatre ans, les françaises vont affronter les « Aguilas » argentines, vainqueurs de l’Allemagne 3-0. Un match qui promet d’être très disputé. Les françaises auront à coeur de défendre leur titre remporté en 2012 à Récife.

FRANCE – CHILI : 3-2 (1-1, 2-2, but en or)

Buts : Daribo (13′), Leborgne (33′), Malard (43′) pour la France ; Donoso (8′), Prat (38′) pour le Chili.

Equipe de France : Michoud, Daribo, Malard, Leborgne, Lafourcade (cinq majeur) puis Laboyrie, Heng. Coach : Fabien Savreux.

Réaction de Fabien Savreux, entraîneur de l’équipe de France

« C’est une émotion particulière. Les filles ont fait une superbe match devant le public. Elles montent en puissance. Bravo ! Maintenant, la nuit va être courte pour elles. Espérons qu’elles arrivent à dormir. Et pour moi aussi car il y a pas mal d’observations vidéos à faire pour demain. L’Argentine, c’est la meilleure nation de ce mondial, il faudra être au rendez-vous. Adeline et Julie sont sorties quelques minutes mais elles seront là demain. Ce n’est qu’un petit bobo »

Réaction de Tatiana Malard, joueuse de l’équipe de France

« Ce but, je ne vais pas dire que c’est comme à l’entraînement, car même à l’entraînement je n’en met pas des comme cela. C’était fou et bizarre en même temps. Après le but, je n’en revenais pas. Le kop est venu. On a fêté ça. C’était si particulier. Il faut que l’on termine le travail demain pour savourer entièrement ! »

Crédit photo : Loic Cousin (Slap’On’Graphie)